Pass Patrimoine 600 monuments 2022 page
11/07/2023
7935

Un week-end en baie de Somme

Une nature sauvage et un patrimoine authentique font de la baie de Somme un véritable coin de paradis des Hauts-de-France. 

Membre du Réseau des Grands Sites de France, le territoire est célèbre pour ses paysages naturels qui abritent des espèces animales étonnantes. 

Idéale pour passer un long week-end, la baie de Somme est un site hors du commun. Explorez les villages de pêcheurs où résonnent encore les chants marins et découvrez la gastronomie fine de cette côte picarde

 Coucher de soleil sur Le Crotoy dans la baie de Somme

Découvrir la réserve naturelle de la baie de Somme

Mers-les-Bains et ses falaises

Considérée comme l'une des plus belles baies du monde, la baie de Somme alterne entre plages de sable et de galets, falaises à perte de vue et forêts enchantées.

Lieu idéal pour les sports de voile, ce Grand Site de France se découvre également à pied, à marée basse, accompagné d’un guide pour qui la faune et la flore de la région n’ont pas de secrets. Pour visiter la baie, le temps d'un week-end, il faut tout d'abord parcourir son parc naturel, véritable décor de carte postale. 

Oiseaux migrateurs en Baie de Somme ©FLeonardi 12 Somme Tourisme

Le lieu recèle de nombreux trésors : il abrite la plus grande colonie de phoques gris et de veaux marins en France. Observables à marée basse, à la pointe du Hourdel notamment, ces animaux viennent se reposer sur les bancs de sable. 

En baie de Somme, les oiseaux migrateurs viennent faire escale lors de leurs périples. Dans ce parc naturel, on peut avoir la chance d'admirer un passereau, un échassier, une spatule blanche ou un rapace.

Les grandes marées, phénomènes propres aux baies, pouvant atteindre 10 mètres d’amplitude, sont des moments privilégiés pour découvrir les beautés naturelles de ce territoire. À marée haute, d'autres richesses de la baie se dévoilent. 

Le parc du Marquenterre, situé non loin de la station balnéaire Fort-Mahon Plage, est un espace naturel composé de forêts, de dunes et de plages préservées. Cette balade à travers le parc du Marquenterre donne une impression d'avoir atteint le bout du monde. 

Au sud de la baie, sur la côte d'Albâtre, les falaises d'Ault permettent de prendre un peu de hauteur et de contempler un point de vue à couper le souffle. Situées près de la petite ville d'Ault, ces hautes falaises de craie blanche servent d'écrin pour de nombreuses espèces d'oiseaux. Au pied des falaises d'Ault, le Bois de Cise, petit bois naturel et sauvage, est un coin de paradis face à la mer. 

Un train à vapeur pour visiter la baie de Somme

La mythique locomotive à vapeur

En baie de Somme, on peut se déplacer en bateau, à vélo ou à pied, mais il existe une solution plus originale : l’authentique train à vapeur du XIXe siècle !

En service depuis 1887, il arpente la baie, reliant Le Crotoy, Noyelles-sur-Mer, Saint-Valery-sur-Somme et Cayeux-sur-Mer : un réseau de stations balnéaires fréquentées par la bourgeoisie parisienne et lilloise de la Belle Époque, férue de bains de mer. 

La ligne est aujourd’hui entretenue par une association qui parvient à recréer cette ambiance de la Belle Époque

 Le train à vapeur parcourant les paysages de la baie de Somme

L'abbaye de Valloires et ses jardins

L'abbaye de Valloires vue du ciel

Au bord de la rivière picarde de l’Authie, au cœur d’une campagne verdoyante en baie de Somme, se trouve l’abbaye de Valloires, connue pour son architecture baroque du XVIIIe siècle. 

Fondée au XIIe siècle, à la demande du comte de Ponthieu, par des moines cisterciens, l’abbaye de Valloires attire rapidement de nombreuses vocations et devient prospère. 

À partir du XIVe siècle, les guerres et les pillages s’abattent sur l’abbaye qui subit un déclin moral et spirituel. C'est au XVIIIe siècle, qu’elle est reconstruite et relevée dans un style baroque

Dans le magnifique jardin de 8 hectares, plus de 5 000 espèces de roses anciennes et d’arbustes sont agencées en un délicat et harmonieux ensemble. 

 L'abbaye de Valloires et ses jardins à la française 

Des villages pittoresques en baie de Somme

Le village de Saint-Valery-en-Somme

Sur cette terre riche d’histoire, les villages de la baie de Somme offrent, au détour d’une ruelle du centre historique, des anecdotes palpitantes.

À Saint-Valery-sur-Somme, cité médiévale, on admire le port de plaisance le long de la Somme et les charmantes façades fleuries de roses trémières. Le souvenir de Jeanne d'Arc habite encore ces ruelles médiévales et la porte Guillaume est également surnommée porte Jeanne d'Arc. C'est par cette porte que Jeanne d'Arc a traversé le centre ville de Saint-Valery-sur-Somme, avant de rejoindre Rouen pour être jugée. 

Face à la mer, se dresse le Calvaire des marins, toujours imprégné des prières des familles implorant le retour des bateaux. Un peu plus loin, à quelques kilomètres de Saint-Valery-sur-Somme, la jolie chapelle des marins s'élève sur les hauteurs du Cap Hornu. 

Situé plus au sud, le traditionnel village de pêcheurs du Crotoy offre aux vacanciers sa plage et son port de charme. Le Crotoy a été, au XIXe siècle, avec ses cabines de plage et ses villas, le lieu de villégiature du parfumeur Guerlain, du peintre Sisley ou encore des écrivains Jules Verne et Colette

La station balnéaire de Cayeux-sur-Mer est réputée pour ses 500 cabines de plage colorées, longeant le front de mer et alignées sur la plage de galets, face à la Manche. La tour blanche et verte du phare du Hourdel, se dresse à l’entrée de la baie, offrant des points de vue enchanteurs

Enfin, à Mers-les-Bains, au pied de la très belle statue Notre-Dame de la Falaise, on peut admirer le coucher du soleil sur la côte et la Manche. Sur le front de mer, se dressent les villas de la Belle Epoque, construites dans le style Art nouveau. 

 

La baie de Somme : un rendez-vous gastronomique

La culture des moules de bouchots

Avec ses spécialités, la côte picarde sait ravir les papilles de tout visiteur.

On y cultive, en bord de mer, la moule de bouchot, une variété qui se développe sur des pieux en bois plantés dans la baie et que les mytiliculteurs récoltent à pied.

L’agneau des prés salés, élevé dans les zones d'estrans, découvertes seulement à marée basse, se déguste assaisonné d’herbes marines telles que la salicorne. C'est un met très prisé de la région. 

Pour les plus audacieux, la baie de Somme est réputée pour ses recettes parfumées à la rose de Picardie, à l’argousier ou encore au safran, cultivé depuis peu dans la région.

 

Visitez gratuitement plus de 650 merveilles du patrimoine de France et de Belgique pendant 1 an avec le Pass Patrimoine !

Tags: