Pass Patrimoine 600 monuments 2022 page
07/07/2023
3034

Les étapes du Tour de France 2023 - semaine 2

Pour la deuxième semaine du Tour de France, du 9 au 16 juillet 2023, les cyclistes traversent des sites exceptionnels de notre patrimoine. Après le Pays basque et la région bordelaise, le parcours se poursuit en direction des Alpes. Des volcans endormis du Puy-de-Dôme aux cols escarpés des Alpes, explorez en images ces paysages variés et ces villes célèbres. 

Savez-vous que durant cette deuxième semaine, le Tour de France emprunte en Auvergne-Rhônes-Alpes, l'un des cols les plus difficiles de France ? 

Découvrez des anecdotes et autres légendes sur les neuf étapes du circuit de cette année ! 

  • Saint-Léonard-de-Noblat ©Bernard63 AdobeStock
  • Puy de Dôme ©reservoircom AdobeStock
  • Clermont-Ferrand ©rh2010 AdobeStock
  • Vulcania ©Daniel AdobeStock
  • Issoire ©Pernelle Voyage AdobeStock
  • Moulins ©julien leiv AdobeStock
  • Roanne ©tamas AdobeStock
  • Belleville-en-Beaujolais ©Chabe01
  • Châtillon-sur-Chalaronne ©Hugo AdobeStock
  • Col du Grand Colombier ©midgardson AdobeStock
  • Annemasse ©Jérémy Toma
  • Morzine ©Richard Villalon AdobeStock
  • Les Gets ©Pascale Gueret AdobeStock
  • Saint-Gervais Mont-Blanc ©Histoires de Patrimoine

9 juillet 2023

Départ : Saint-Léonard-de-Noblat, Haute-Vienne, Nouvelle-Aquitaine. Située sur la voie de Vézelay qui mène à Saint-Jacques-de-Compostelle, la ville de Saint-Léonard-de-Noblat est, à ce titre, inscrite au patrimoine mondial de l'humanité par l’UNESCO. La cité médiévale conserve toujours, dans sa collégiale romane, les reliques de saint Léonard, ermite du VIe siècle. Saint-Léonard-de-Noblat est également protégée au titre des Sites patrimoniaux remarquables et membre des Plus Beaux Détours de France. C'est à Saint-Léonard-de-Noblat que le cycliste français, Raymond Poulidor, surnommé l'éternel second, a vécu avec sa femme et ses enfants. Il y meurt en 2019, laissant derrière lui le souvenir d'un célèbre coureur du Tour de France. 

Arrivée : Puy de Dôme, Puy-de-Dôme, Auvergne-Rhône-Alpes. Dans cet espace naturel protégé d’Auvergne, le puy de Dôme, volcan endormi, est membre du Réseau des Grands Sites de France, depuis 2008. Sa formation remonterait à plus de 11 000 années. Au sommet, à 1 465 mètres d’altitude, se trouvent les vestiges d’un temple de Mercure, du IIe siècle de notre ère.

10 juillet 2023

Repos : Clermont-Ferrand, Puy-de-Dôme, Auvergne-Rhône-Alpes. Clermont, fondée au cours du Ier siècle av. J.-C., est une cité majeure pour les Arvernes, peuple gaulois de l’actuelle Auvergne. Montferrand a été, du XIIe au XVIIe siècle, le fief des comtes d’Auvergne. Au XVIIe siècle, le roi Louis XIII souhaite réunir ces deux villes rivales : Clermont et Montferrand, pour en former qu’une seule. L'union est définitivement actée en 1731. 

11 juillet 2023

Départ : Vulcania, Puy-de-Dôme, Auvergne-Rhône-Alpes. Situé au cœur de la chaîne des Puys, Vulcania a été fondé en 1990 par Valéry Giscard d’Estaing, ancien président de la République et président du conseil régional d’Auvergne de l’époque. Ce parc à thème sur les volcans est devenu un centre français de culture scientifique sur le volcanisme. Vulcania met à l'honneur les volcans de la Chaîne des Puys, haut lieu inscrit en 2018 au patrimoine mondial de l'humanité par l'UNESCO. 

Arrivée : Issoire, Puy-de-Dôme, Auvergne-Rhône-Alpes. Issoire, du latin Iciodorensium, qui signifie la forteresse d'Icius, atteste de l'origine gallo-romaine de la cité. Membre des Plus Beaux Détours de France, la ville d’Issoire conserve un joyau de l’architecture romane du XIIe siècle, l’abbatiale Saint-Austremoine.

12 juillet 2023

Départ : Clermont-FerrandPuy-de-Dôme, Auvergne-Rhône-Alpes. La ville de Clermont-Ferrand est connue pour être le siège de Michelin, entreprise française de pneumatique, à la renommée mondiale. L'installation de l'usine remonte au XIXe siècle. Entre 1909 et 1980, Clermont-Ferrand et ses alentours accueillent les cités Michelin : près de 8 000 logements dotés de tout le confort moderne destinés aux ouvriers de l'entreprise familiale. Avec l'implantation de ces cités, Michelin a modifié le paysage architectural de certains quartiers de la ville. 

Arrivée : Moulins, Allier, Auvergne-Rhône-Alpes : Une légende raconte qu'un seigneur de Bourbon, perdu au cours d'une chasse, aurait trouvé refuge dans un moulin, au bord de l’Allier. Tombé amoureux de la meunière, il aurait fait bâtir un relais de chasse à cet emplacement afin de lui rendre visite souvent. C’est autour de ce premier édifice que la ville de Moulins serait née. À partir du XVIe siècle, la ville de Moulins, devenue le chef-lieu des ducs de Bourbon, est rattachée à la couronne française. 

13 juillet 2023

Départ : Roanne, Loire, Auvergne-Rhône-Alpes. Roanne tire une partie sa popularité de la célèbre brioche aux éclats de pralines roses, la Praluline. Née d'une maladresse du pâtissier, en 1955, la recette d'Auguste Pralus est restée inchangée depuis.

Arrivée : Belleville-en-Beaujolais, Rhône, Auvergne-Rhône-Alpes. L’église Notre-Dame de Belleville-en-Beaujolais est le seul vestige de l'abbaye de l'ordre de Saint-Augustin, élevée au XIIe siècle sur une ancienne commanderie des Templiers. Aujourd'hui, la ville est célèbre pour son Beaujolais nouveau et ses 40 maisons de vin qui se sont développées depuis 1840. 

14 juillet 2023

Départ : Châtillon-sur-Chalaronne, Ain, Auvergne-Rhône-Alpes. Cité médiévale, Châtillon-sur-Chalaronne est membre de l’association Plus Beaux Détours de France. La ville accueille dans ses halles du XVe siècle, un traditionnel marché de terroir, élu troisième Plus beau marché de France en 2021.

Arrivée : Col du Grand Colombier, Ain, Auvergne-Rhône-Alpes. Le col du Grand Colombier, situé dans le massif du Jura, offre un panorama à couper le souffle sur le mont Blanc. Considéré par les cyclistes comme l’un des cols les plus difficiles à franchir en France, il culmine à près de 1 500 mètres d’altitude.

15 juillet 2023

Départ : Annemasse, Haute-Savoie, Auvergne-Rhône-Alpes. Cette ville industrielle, construite à la frontière avec la Suisse, se développe grâce à l’arrivée du chemin de fer en 1880. Aux portes de Genève, Annemasse développe des activités d’horlogerie dans les années 1950.

Arrivée : Morzine - les Portes du Soleil, Haute-Savoie, Auvergne-Rhône-Alpes. Avant d’être connu pour son domaine skiable, le village de Morzine s’est développé, à partir du XVIIIe siècle, grâce à l’exploitation de carrières d’ardoise. Le champion olympique de descente de ski, Jean Vuarnet, fonde, dans les années 1960, la station de ski Morzine-Avoriaz.

16 juillet 2023

Départ : Les Gets - les Portes du Soleil, Haute-Savoie, Auvergne-Rhône-Alpes. En 1947, la station des Gets devient l’une des premières de France à s’équiper d’un télésiège. Le village est, aujourd’hui, relié à la station de ski les Portes du Soleil. 

Arrivée : Saint-Gervais Mont-Blanc, Haute-Savoie, Auvergne-Rhône-Alpes. À Saint-Gervais, les églises baroques témoignent du riche patrimoine de la Contre-Réforme catholique, menée par saint François de Sales en Savoie, entre le XVIIe et le XVIIIe siècle. 

Les étapes du Tour de France 2023 - semaine 1
Les étapes du Tour de France 2023 - semaine 3
 

Amoureux de patrimoine ? Visitez gratuitement 650 monuments de France et de Belgique pendant 1 an avec le Pass Patrimoine !

Tags: