Pass Patrimoine 600 monuments 2022 page
22/06/2023
4310

Les écomusées de Bourgogne-Franche-Comté : explorez l'histoire et les traditions locales

En Bourgogne-Franche-Comté, les écomusées conservent des trésors sur l’histoire et les traditions de la région ! Le riche patrimoine matériel et immatériel des habitants de la région est raconté grâce à des reconstitutions historiques, expositions d’objets et ateliers en famille. Ces écomusées prennent place dans des sites exceptionnels. 

Plongez au cœur des arts, des savoir-faire et de la vie quotidienne des habitants des siècles passés pour comprendre cette histoire locale !

Découvrez l'histoire passionnante des écomusées bourguignons et franc-comtois !

Le musée des Maisons comtoises de Nancray : un écomusée en plein air (Doubs)

Atelier du tisserand, Maisons comtoises de Nancray ©Christophe.Finot

Au pied des Montagnes du Jura, le musée des Maisons comtoises de Nancray nous plonge au cœur du patrimoine rural de la Franche-Comté.

L’histoire singulière de cet écomusée débute à l’orée des années 1980. L’abbé Jean Garneret, conservateur et ethnologue, choisit le village de Nancray pour sa proximité avec Besançon et son cadre naturel.

L’homme d’église décide d’aménager un musée en plein air, pour petits et grands, au milieu de ce paysage vallonné. Son objectif est d’exposer l’œuvre de toute une vie : ses recherches, ses observations et ses enquêtes sur le terroir et l’histoire locale.

Depuis 1988, l'écomusée propose un parcours exceptionnel autour de 35 bâtiments authentiques des XVIIe, XVIIIe et XIXe siècles. Fermes, ateliers, fours, chapelle et maisons, ces édifices ont été démontés pour être reconstruits à l’identique dans cet espace naturel.

Pour une immersion totale dans cette vie paysanne d’autrefois, les intérieurs des maisons sont reconstitués avec plus de 22 000 objets datant de 1660 à 1950 : outils agricoles, mobilier, pièces textiles, objets domestiques.

Cette expérience unique est une occasion de découvrir l’ingéniosité des Francs-Comtois et d’entrer dans l’intimité de nos ancêtres.


Une maison comtoise de l'écomusée de Nancray ©Christophe.Finot

Occupant un terrain de 16 hectares, à ciel ouvert, le musée est doté de différents jardins thématiques : jardin médicinal, jardin gourmand, jardin d’hier et d’aujourd’hui. Parcourir ces espaces verts permet de découvrir des plantes régionales et autres espèces rares issues d’une culture biologique.

Aujourd’hui, le musée accueille des expositions temporaires variées. Cette année, trois d’entre elles déclinent la thématique de l’alimentation d’hier et d’aujourd’hui avec des créations d’artistes contemporains. Tout au long de la journée, les maisons comtoises ouvrent leurs portes pour des ateliers destinés aux petits et grands !

Pour en savoir plus sur le Musée des Maisons comtoises de Nancray


Le kiosque et le jardin des Simples, Maisons comtoises de Nancray ©Christophe.Finot

L’écomusée de la Bresse bourguignonne au château de Pierre-de-Bresse (Saône-et-Loire)

Situé au carrefour de la Saône-et-Loire, de la Côte-d’Or et du Jura, le château de Pierre-de-Bresse possède une histoire multiséculaire. Un premier logis seigneurial est bâti en ce lieu dès le XIIe siècle. Transformé en forteresse au fil des siècles, le château subit de terribles attaques au cours de la guerre de Trente Ans.

Il est reconstruit, à partir de 1680, en château à l’architecture classique et raffinée de brique et de pierre, à la toiture ardoise. Jardin à la française, cour rectangulaire, tourelles et grandes fenêtres remplacent la physionomie défensive des siècles passés.

La famille d’Estampes cède finalement le château au département de Saône-et-Loire en 1956. Un écomusée y est installé, 25 ans plus tard, pour faire connaître l’histoire du lieu mais également celle de cette région de la Bresse bourguignonne.


Écomusée de la Bresse bourguignonne au château Pierre-de-Bresse ©Alain DOIRE / BFC Tourisme

L'écomusée de la Bresse bourguignonne ©Alain DOIRE / BFC Tourisme

Le public peut ici découvrir l’histoire rurale et le patrimoine culturel de ce territoire particulier de la Bresse.

Les salles du château invitent à explorer les métiers oubliés comme les sabotiers, les chaisiers ou encore les éleveurs du célèbre poulet de Bresse. Les objets exposés racontent les savoir-faire anciens et les traditions populaires. Des costumes traditionnels sont aussi exposés.

Plusieurs pièces de l’écomusée sont consacrées à l'exploration de la faune et de la flore avec différentes animations pour reconnaître les chants d'oiseaux de la région.

Enfin, sous la charpente du château, des maquettes montrent l’évolution de l’architecture bressane.

L’écomusée propose également des expositions temporaires aux thèmes variés sur l’art et l’artisanat local et des ateliers pour les familles.

Autour du château de Pierre-de-Bresse, la visite de l’écomusée de la Bresse bourguignonne se poursuit à travers une douzaine de musées thématiques complémentaires répartis sur le territoire : Le vigneron et sa vigne à Cuiseaux, le musée de l’imprimerie à Louhans, Chaisiers et Pailleurs à Rancy, la maison de l’agriculture bressane à Saint-Germain-du-Bois, la maison de la forêt et du bois à Saint-Martin-en-Bresse, la maison du blé et du pain à Verdun-sur-le-Doubs, le musée du moulin à Ménetreuil ou encore la tuilerie à Varennes-Saint-Sauveur.

Préparez votre venue à l’écomusée de la Bresse bourguignonne

Le musée de la Montagne au Haut-du-Them-Château-Lambert (Haute-Saône)

Le musée départemental de la Montagne ©Jérôme BARDIAU

Pour découvrir la société rurale du début du XXe siècle, le musée en plein air des Vosges Saônoises vous ouvre ses portes !

Depuis 1977, perché à 700 mètres d’altitude entre Belfort, Colmar et Mulhouse, le musée de la Montagne plonge le visiteur au cœur de la vie quotidienne de nos ancêtres, avant les bouleversements de la Première Guerre mondiale. Albert Demard et sa femme Félicie, tous deux natifs de la région, sont à l’origine de cet écomusée. Ils accomplissent alors le rêve d’une vie : transmettre leur passion pour l'histoire de la région et du pays.

L’histoire des paysans et des artisans locaux est racontée au sein d’habitations reconstituées, de fermes et d’étables. On y découvre des intérieurs rustiques, avec des explications sur la vie quotidienne, dont l’alimentation, des villageois.

Cette vie rudimentaire, le visiteur la découvre au fil de la visite avec la mise en lumière, notamment, de l’histoire des travailleurs dans les mines de cuivre et de plomb argentifère, implantées dans la région.

La découverte du lieu se poursuit à flanc de coteau. Les métiers liés au bois : bûcheron, leveur d’écorce ou encore charbonnier, sont expliqués dans un parcours interactif.

Artisanat, agriculture ou vie de montagnard, le musée de la Montagne de Château-Lambert fait revivre le quotidien des anciens !

Visiter le musée de la Montagne

Découvrez tous les musées de la région Bourgogne-Franche-Comté !

Tags: