Pass Patrimoine 600 monuments 2022 page
7379

Le château d'Ansouis

Dominant la Vallée d’Aigues dans le Vaucluse, le Château d’Ansouis et ses jardins suspendus sont un joyau du patrimoine bâti. Dominant fièrement son village provençal, ce lieu est un véritable livre ouvert sur l'art de vivre à la française.

Propriété des grandes familles de Provence depuis le Xe siècle, ce monument est une curieuse construction qui offre plusieurs visages au gré des époques.

Château d'Ansouis, Vaucluse, Provence-Alpes-Côte d'Azur ©Adobe

Un premier édifice militaire

Château d'Ansouis, Vaucluse, Provence-Alpes-Côte d'Azur ©Adobe

Érigé au Xe siècle sur un piton rocheux, Ansouis était, à l’origine, conçu pour contrôler et défendre la Vallée d’Aigues. Propriété de la grande famille des Forcalquier, ce site provençal a traversé les affres de l’Histoire, dont notamment, les guerres de Religion du XVIe siècle.

À cette époque, ce château se compose des appartements de vie, d’un donjon, de remparts défensifs et d’une chapelle.

Un château de plaisance de style Renaissance

À la fin des guerres de Religion, la forteresse d’origine, perdant de sa vocation militaire, est transformée en château de plaisance. Ces modifications architecturales font de cet édifice, une demeure singulière.

À la forteresse médiévale, la famille d’Escalis d’Aix-en-Provence devenue propriétaire du domaine, ajoute un logis seigneurial. Ce nouveau bâtiment, construit dans le goût de la Renaissance, comporte des appartements, salons, ainsi que des salles à manger d’apparat.

Un rare témoin de l’intimité au siècle des Lumières

Jardin du Château d'Ansouis, Vaucluse, Provence-Alpes-Côte d'Azur ©Adobe

Enrichie au fil du temps, la silhouette d’Ansouis s’est adoucie avec l’âge. Elle est devenue une vaste et belle demeure seigneuriale. Aussi, cette bâtisse témoigne à la fois de l’art de vivre provençal et de la naissance de l’intimité à l’aube du XVIIIe siècle.

C’est la grande famille des Villeneuve qui, au milieu du XVIIIe siècle, fait entrer l’intime au cœur des murs de pierres d’Ansouis. Suivant l’inclinaison de Marie-Antoinette pour les lieux isolés des regards de la Cour, Madame de Villeneuve fait ériger un site unique : l’Hermitage et ses jardins suspendus.

Les gypseries, en vogue au XVIIIe siècle parent les murs de la demeure tandis que des jardins à la française colorent les terrasses. Le jardin principal, dit « jardin de la duchesse », en face de sa chambre, mesure 227 m2.

C’est cet étonnant mélange d’architecture militaire médiévale et d’attrait pour l’intime du XVIIIe siècle, qui permet à Ansouis d’être classé Monument historique en 1948 à la demande de la famille Sabran-Pontevès, alors propriétaire du domaine.

Loin des armes et troupes de gardes de l’ancienne forteresse, ce sont désormais la quiétude et l'esprit de famille qui règnent sur le château.

Poussez la porte de cette demeure et laissez-vous guider par l’actuelle propriétaire et amoureuse du patrimoine, Frédérique Rousset-Rouvière, à la découverte de ce monument historique. Une visite inoubliable au cœur du patrimoine provençal !

 

Tout savoir sur Anticstore, suivez ce lien.

 

Passionnés de patrimoine ? Visitez plus de 650 monuments en France et en Belgique gratuitement pendant 1 an !

Tags: