Pass Patrimoine 600 monuments 2022 page
09/05/2022
5591

5 génies européens de la Musique qui ont enchanté la France

Rameau, Berlioz, Ravel, Dukas... La France a vu naître sur son sol de nombreux compositeurs de talent. Mais elle a également accueilli sur son territoire de grands noms de la musique classique européenne.
Nous vous présentons cinq de ces compositeurs.

Cliquez sur l'infographie pour la télécharger

Wolfgange Amadeus MOZART

Le compositeur autrichien séjourne en France en 1763-764 et 1778 :

Mozart fait deux séjours de plusieurs mois en France.

Le premier à Versailles, alors qu'il a 7 ans, il est présenté à Madame de Pompadour puis à la Reine.

Le second, à l'âge de 21 ans, il joue dans les Salons Parisiens, grâce à l'entremise du Baron Grimm.

Frédéric CHOPIN

Le compositeur polonais a vécu près de la moitié de sa vie en France.

C'est dans l'effervescence artistique de l'époque qu'il trouve l'inspiration pour une grande partie de son œuvre.

Il vit également une grande histoire d'amour avec l'écrivaine George Sand.

Franz LISZT

Le compositeur hongrois séjourne régulièrement en France de 1824 à 1847.

Franz Liszt pose ses valises et son piano pendant de longues années à Paris.

Il y a donne des cours de piano et y compose de nombreuses œuvres. Il se lie également d'amitié avec Chopin et George Sand et noue une relation amoureuse avec une de ses élèves notamment.

Il quitte finalement Paris après une rupture amoureuse.

Richard WAGNER

Le compositeur allemand séjourne en France en 1849, puis en 1860 et 1861.

Richard Wagner, impliqué dans des émeutesà Dresde en 1849, fuit la Saxe et trouve refuge à Paris quelques mois, avant de s'installer à Zurich.

En 1860, il revient dans la capitale française pour superviser la mise en scène d'un de ses opéras.

La première, en 1861, provoque un scandale, les représentations suivantes sont annulées et Wagner quitte précipitamment la France.

Sergeï RACHMANINOV

Le compositeur russe séjourne en France dans les années 1920-1930.

Chassé par la Révolution Bolchévique de 1917, il s'exile d'abord aux États-Unis.

Ses filles s'installent à Paris dans les années 1920 et il y crée pour elles, une maison d'édition d'œuvres musicales de Russes en exils.

Jusqu'à la Seconde Guerre mondiale, il fait de nombreux séjours en France.

Tags: